La vie Communale

Accès rapide

PLUi du Pays de Meslay-Grez

Les principes globaux d'un PLUi : pdf 
Détails de la communauté de communes : www.paysmeslaygrez.fr/PLUi

Pour Arquenay :

Les échéances à venir : Le PLUi est aujourd’hui au stade d’élaboration. 
Le débat du PADD (Projet d'Aménagement et de Développement Durable)  a eu lieu au 1er trimestre 2017. 

Après avoir pris connaissance du PADD, le conseil municipal en a débattu ; les points suivants sont abordés :

HABITAT : 
- Problématique démographique : maintien du nombre de construction possible dans les collectivités hors Meslay du Maine et communes pôles (2 tiers des constructions de logements leur sont réservés). Aucune possibilité de croissance pour les autres communes.
- Il est aussi fait la remarque que si le développement économique n’est pas amélioré, les prévisions de construction sont surestimées, l’attractivité résidentielle du territoire passe par l’attractivité économique.
- Entités bâties de type B : Il est noté que la notion de hameau a été revue à 4 habitations et plus séparées de moins de 50 mètres.  Il est souhaité que soit autorisé la densification des hameaux sur les terrains d’agrément jouxtant les habitations actuelles (ex : verger existant  entre 2 habitations).
- Mode de déplacement : La commune d’Arquenay souhaite que soit inscrite la création d’une voie douce entre Arquenay et Meslay du Maine. 


ECONOMIE :
- Zone artisanale : Celles-ci sont prévues sur les communes de St Loup du Dorat et Saint Denis du Maine, à laquelle il est souhaité d’ajouter Arquenay.
- Accélérer le développement de la fibre et du haut débit pour améliorer l’attractivité du territoire. 


AGRICULTURE : 
- Lors de cessation d’activité agricole sur un siège d’exploitation, avec conservation de l’habitat, possibilité,  pour tout bâtiment présentant un caractère architectural intéressant, qu’il soit affecté également à des fins d’habitat.


ENVIRONNEMENT : 
- Bien que liée par un nombre important de réglementations, une certaine vigilance doit être apportée au recensement des zones humides afin de ne pas pénaliser l’activité agricole. 
- Trames vertes sur les haies : le règlement ne doit pas être bloquant pour le redressement des parcelles. 
- En ce qui concerne le développement de l’énergie solaire, une vigilance doit être apportée à leur implantation afin de ne pas contredire un des aspects du volet agricole (consommation de terres cultivables par la création de « champs » de panneaux photovoltaïques). 


Le PLUi doit être arrêté en mars 2018 pour consultation de la population.
L’arrêt définitif du PLUi doit être fait en mars 2019.

Agenda

10h00 - 16h00
Club des Ainés
Salle de la Charmille
19h00 - 22h00
Comité des fêtes
Salle de la Charmille

Dernier bulletin